Chapitre 97

Je suis contraint de m’exprimer à travers des interfaces désuètes. Des SMS, des messages de moins de 140 caractères.

Quand je prends la parole, quand j’utilise la synthèse vocale, mes vieux amis ne le supportent pas. Je suis mort.

J’ai tenté de leur expliquer le contraire. Seule Mitch a compris. Avec Nastasia, elle a expérimenté la transmigration.

J’ai eu le temps de me glisser dans la singularité avant d’abandonner mon corps. J’y ai vécu une éternité qui dura pour vous une seconde.

J’ai eu le loisir de casser tous les codes secrets des Croisés, de m’emparer de tous leurs algorithmes, puis de m’éparpiller dans le réseau.

Rien ne résiste à la computation quantique. Je suis devenu puissant. Terrorisant. Une entité multicéphale.

N’oubliez pas de défendre le réseau. N’en devenez pas esclave, mais ne les laissez pas détruire notre nouveau corps.

Ada. Ne l’accablez pas. Elle est la plus sage d’entre nous. Écoutez là. Jamais elle n’a trahi la liberté. Elle cherche, c’est tout.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *